L'alliance (ASF)

 

Objectifs



Bernard Chalumeau Le 29-08-2016 par B. Chalumeau
 

REFERENTIEL POUR TOUT GOUVERNEMENT



Un gouvernement n'existe que pour gouverner un Etat.
Un Etat n'existe que si celui-ci à des frontières (territoire délimité et déterminé)

Pour qu'un État soit reconnu internationalement (selon les termes de la convention de Montevideo) quatre caractéristiques constitutives doivent être constatées de manière évidente :
  • L'existence d'un territoire délimité et déterminé ;
  • L'existence d'une population résidente sur ce territoire ;
  • L'existence d'une forme minimale de gouvernement ;
  • La capacité à entrer en relation avec les autres États.
"source wikipedia"



Maurice Hauriou déclare à ce sujet :

« l'État est une corporation à base territoriale. »


De fait, un Etat ne peut être que souverain à l'intérieur de ses frontières.
Parler d'un "Etat souverain" c'est faire un pléonasme

C'est aussi une mystification utilisée par les européistes dans les traités où ils parlent « d'Etats Membres » de l'Union européenne, alors que ces traités les ont  dépouillés de tous les instruments de souveraineté qui justifiaient leurs qualification d'Etats.

Devenues des entités subordonnées à l'Etat européen, ces « membres » de l'Union ne sont plus des Etats et doivent être dénommés autrement, puisque, dès lors, l'Union ne peut être une fédération d'Etats.

Ils sont réduits au rang d'une « province », d'une « zone », ou d'une « surface » vaguement définies, puisque dépourvues de frontières contrôlées à leur périphérie, dont les régisseurs ne peuvent être que les exécutants dociles des décisions prises au sein des institutions de l'Union.

Un examen des organisations internationales existantes, montre que, dans l'univers, seule l'Union européenne dispose d'une telle structure supranationale avec, de surcroît, un exécutif non élu et un pseudo parlement privé de toute possibilité de proposer des lois.

Les citoyens de l'Union, doivent donc respecter de gré ou de force,  et on voit que c'est le plus souvent de force, ces lois issues de l'Union (directives), sans qu'ils aient participé démocratiquement à leur élaboration.

Une telle situation de contrainte aboutit à l'instauration d'un Etat totalitaire dont le régime, odieux aux populations, conduira nécessairement à d'effroyables affrontements s'il n'y est pas mis un terme dans les meilleurs délais.

Le temps presse  car tous les malheurs, je dis bien tous les malheurs, qui s'abattent aujourd'hui sur les membres et sur leurs peuples sont dus à leur appartenance à l'Union européenne.

Le temps est donc venu d'élaborer un corps de doctrine qui soit un référentiel pour tout gouvernement basé sur les principes souverainistes, propice à faire sortir des urnes, pour la conquête du pouvoir, une majorité de citoyens dont la préoccupation ne se limite pas à lutter uniquement contre les méfaits de la mondialisation, mais aussi à mettre en oeuvre toutes les réformes pertinentes audacieuses, indispensables et coordonnées pour redonner aux peuples d'Europe des Etats disposant chacun de tous les instruments de souveraineté dont ils ont été dépouillés contre leur volonté.

C'est à l'élaboration de ce référentiel que le cercle de réflexion constitué par « l'Alliance pour la souveraineté de la France » entend activement contribuer pour la France avec toutes les françaises et tous les français décidés à renouer avec la démocratie, la liberté, l'indépendance et la prospérité.

Bernard CHALUMEAU

Note aux lecteurs du site



Pour apporter votre contribution ou suggérer un article, écrivez nous.





Version audio




Autres articles



REFERENTIEL POUR TOUT GOUVERNEMENT 

Un gouvernement n'existe que pour gouverner un Etat.
Un Etat n'existe que si celui-ci à des frontières (territoire délimité et déterminé)...

« Bienvenue ! La Direction de souverainete-france vous remercie de votre visite »
Site hébergé par SAS OVH - Code du site réalisé sous © et avec la collaboration de bénévoles sans outils web  -  pour navigateurs HTML5 IE, OPERA, Chrome et firefox (1024x768 minimum)
La direction a fait les démarches nécessaire pour toutes les autorisations de publications d'images et des textes. Merci de bien vouloir signaler toutes mentions de copyright © omises. Le site et concepteurs ne peuvent être responsables ni du contenu ni des avis éventuellement exposés
X

Mentions légales



Propriétaire du site Internet "souverainete-france":
Bernard Chalumeau - Membre fondateur "Alliance pour la souveraineté de la France" (loi 1901)
BP 20 - 77411 Claye Souilly

Propriété et hébergeur : - Le nom des domaines "souverainete-france" (org, fr, com) appartiennent à M.Bernard Chalumeau - Les sites sont hébergés par SAS OVH
Important: Les droits de propriété intellectuelle afférent aux sites "souverainete-france" appartiennent à Monsieur Bernard Chalumeau.
Toute utilisation, reproduction, diffusion, commercialisation, modification de toute ou partie du site, sans l’autorisation de l'Alliance pour la souveraineté de la France est prohibée et pourra entraînée des actions et poursuites judiciaires telles que notamment prévues par le code de la propriété intellectuelle et/ou le code civil.

Objet statutaire de l'Alliance pour la souveraineté de la France (J.O du 31/01/1998) : L’ALLIANCE POUR LA SOUVERAINETE DE LA FRANCE est un cercle de réflexion politique, économique, culturelle et sociale.
Elle a notamment pour but de réunir et de coordonner l’action et la réflexion de ses membres, de contribuer au débat public par des études et des analyses, particulièrement par l’édition et/ou la réunion de textes de référence de ceux qui tiennent à l’indépendance nationale (législative, politique, institutionnelle, administrative, territoriale, militaire, diplomatique, énergétique, fiscale, patrimoniale, économique, monétaire, bancaire, industrielle, commerciale, agricole, écologique, numérique, culturelle, linguistique, sociale, et autres), au respect de la souveraineté de la France qui est « une, indivisible, inaliénable et imprescriptible » et du principe de la compétence de la compétence.
L’ALLIANCE POUR LA SOUVERAINETE DE LA FRANCE propose des alternatives à toute démarche, à tout traité, à tout acte, projeté ou existant, qui contreviendrait à ces principes au sens des membres de l’association, ou à ceux de la Constitution de la Vème République approuvée par référendum, norme suprême du peuple français, étant entendu que tout texte adopté par le biais d’un référendum ne peut être modifié ou abrogé que par référendum.
L’ALLIANCE POUR LA SOUVERAINETE DE LA FRANCE a vocation à conduire sa réflexion et son action tant au plan national qu’international.
Elle promeut l’unité de la Nation française, de son identité et de sa culture, et la pérennité des français en tant que peuple, par le respect de la protection universelle de tout humain.
Elle diffuse les résultats de ses réflexions à la population ainsi qu’aux décideurs, y compris politiques, par tous moyens de communication usuels, sans restriction, et notamment par le biais de son site Internet.
Elle agit par ses propres moyens et par ceux des associations adhérentes.

Note concernant les cookies:
Ce site utilise les cookies pour son bon fonctionnement. Pour en savoir plus
Toute données enregistrées lors d'une adhésion dont @ip sont traitées en toute confidentialité avec droit de consultation/rectification par l'intéressé