ASF: Finance



Finance



G.Martin Le 31-08-2015 par Georges Martin
 

BAISSE DES IMPOTS EN 2016, AVEZ-VOUS DIT ?


Quel bel exemple de manipulation électoraliste que d'évoquer une baisse des impôts en 2016 quelle que soit la situation de la France. Notre Président de la République reconnait implicitement qu'il est loin d'être sur du résultat de sa politique.

Pour moi, c'est irresponsable.

Notre Président n'est pourtant pas un imbécile. Je crois tout simplement qu'il est inféodé à une idéologie destructrice dont il ne parvient pas à se défaire et à un manque de connaissance profond de la vie de tous les jours.

Nous savons tous qu'avec la politique menée à la solde de l'Europe Fédérale avec une monnaie unique inadaptée, le chômage continuera à augmenter, le pouvoir d'achat à baisser et notre endettement à s'accentuer.

Cet effet d'annonce a deux buts :
  1. Les élections régionales de 2015.
  2. Les élections présidentielles de 2017.

Si nous réfléchissons bien, avec le peu d'écart dans les résultats des dernières élections présidentielles, notre cher Président a été élu avec les voix des immigrés francisés de fraîche date. Je ne sais pas ce qu'il va faire mais j'ai peur qu'il naturalise un grand nombre de gens avant 2017.

C'est peut-être ainsi qu'il espère augmenter le pouvoir d'Aïcha.

Je ne suis pas contre l'immigration si, ensuite, il y a assimilation. Actuellement, tout se passe comme si on voulait effectuer un remplacement de population.

Oui, il faut supprimer les impôts sur le revenu, sur les entreprises, et les transférer avec toutes les charges sociales en valeur ajoutée récupérable à l'exportation. Ces mesures seraient suivies par un rééquilibrage des salaires de manière à ce que personne ne perde du pouvoir d'achat à l'exclusion des smicards qui verraient leurs revenus augmenter.

C'est la seule solution. Je n'en vois pas d'autre.

Je demande simplement au pouvoir en place de penser prioritairement au peuple qui souffre avant de penser à sa propre réélection. Les aides de toutes sortes doivent être supprimées. Elles sont avilissantes. Un travail, quel qu'il soit, doit permettre à tout père de famille de la faire vivre dignement. C'est pour cela qu'il faut rééquilibrer les salaires.

C'est le rôle directeur de tout pouvoir de qualité. Cela ne semble pas le cas aujourd'hui.

Le pouvoir en place a d'ores et déjà perdu. Il ne pourra pas redresser la barre à temps. Il cherche à sauver les meubles de l'effondrement à l'aide d'artifices. Mais avant cela, c'est le peuple de France qui a tout perdu.

Notre cher Général doit se retourner souvent dans sa tombe à Colombey-les-deux-Eglises.

Vive la France libre, indépendante et souveraine.
Georges Martin.

Lien permanent

Note aux lecteurs du site



Pour apporter votre contribution ou suggérer un article, écrivez nous.


Chargement de l'article...        
Chargement de l'article...        
Chargement de l'article...        
Chargement de l'article...        
Chargement de l'article...        
Chargement de l'article...        
« Bienvenue ! La Direction de souverainete-france vous remercie de votre visite »
Site hébergé par SAS OVH - Code du site réalisé sous © et avec la collaboration de bénévoles sans outils web  -  pour navigateurs HTML5 IE, OPERA, Chrome et firefox (1024x768 minimum)
La direction a fait les démarches nécessaire pour toutes les autorisations de publications d'images et des textes. Merci de bien vouloir signaler toutes mentions de copyright © omises. Le site et concepteurs ne peuvent être responsables ni du contenu ni des avis éventuellement exposés

X

Mentions légales

Propriétaire du site Internet "souverainete-france":
Bernard Chalumeau - Membre fondateur "Alliance pour la souveraineté de la France" (loi 1901)
BP 20 - 77411 Claye Souilly

Propriété et hébergeur : - Le nom des domaines "souverainete-france" (org, fr, com) appartiennent à M.Bernard Chalumeau - Les sites sont hébergés par SAS OVH
Important: Les droits de propriété intellectuelle afférent aux sites "souverainete-france" appartiennent à Monsieur Bernard Chalumeau.
Toute utilisation, reproduction, diffusion, commercialisation, modification de toute ou partie du site, sans l’autorisation de l'Alliance pour la souveraineté de la France est prohibée et pourra entraînée des actions et poursuites judiciaires telles que notamment prévues par le code de la propriété intellectuelle et/ou le code civil.

Objet statutaire de l'Alliance pour la souveraineté de la France (J.O du 31/01/1998) : L’ALLIANCE POUR LA SOUVERAINETE DE LA FRANCE est un cercle de réflexion politique, économique, culturelle et sociale.
Elle a notamment pour but de réunir et de coordonner l’action et la réflexion de ses membres, de contribuer au débat public par des études et des analyses, particulièrement par l’édition et/ou la réunion de textes de référence de ceux qui tiennent à l’indépendance nationale (législative, politique, institutionnelle, administrative, territoriale, militaire, diplomatique, énergétique, fiscale, patrimoniale, économique, monétaire, bancaire, industrielle, commerciale, agricole, écologique, numérique, culturelle, linguistique, sociale, et autres), au respect de la souveraineté de la France qui est « une, indivisible, inaliénable et imprescriptible » et du principe de la compétence de la compétence.
L’ALLIANCE POUR LA SOUVERAINETE DE LA FRANCE propose des alternatives à toute démarche, à tout traité, à tout acte, projeté ou existant, qui contreviendrait à ces principes au sens des membres de l’association, ou à ceux de la Constitution de la Vème République approuvée par référendum, norme suprême du peuple français, étant entendu que tout texte adopté par le biais d’un référendum ne peut être modifié ou abrogé que par référendum.
L’ALLIANCE POUR LA SOUVERAINETE DE LA FRANCE a vocation à conduire sa réflexion et son action tant au plan national qu’international.
Elle promeut l’unité de la Nation française, de son identité et de sa culture, et la pérennité des français en tant que peuple, par le respect de la protection universelle de tout humain.
Elle diffuse les résultats de ses réflexions à la population ainsi qu’aux décideurs, y compris politiques, par tous moyens de communication usuels, sans restriction, et notamment par le biais de son site Internet.
Elle agit par ses propres moyens et par ceux des associations adhérentes.

Note concernant les cookies:
Ce site utilise les cookies pour son bon fonctionnement. Pour en savoir plus
Toute données enregistrées lors d'une adhésion dont @ip sont traitées en toute confidentialité avec droit de consultation/rectification par l'intéressé


X

Soutenez l'Alliance par un don


* Cliquez sur l'image PayPal *

Cookies : Continuer =